theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Couverture de Détails

Détails

de Lars Norén

Texte original : Detaljer traduit par Camilla Bouchet , Amélie Wendling


Détails : Note d'intention

J’ai écrit cette pièce fin 1999 je crois. Comme son titre l’indique, c’est vraiment une pièce sur des détails, des petites choses dont je me souviens. C’est aussi une pièce autobiographique. Même si elle est pleine de fantaisie et de rêves. Cela parle des années 90. En Europe de l’Ouest. Dans le monde occidental. Cela parle de la vie, des choses qui traînaient dans notre mémoire. C’était comme une très grande photo. J’étais obsédé par les détails dans ces photos. Quand j’ai commencé à écrire cette pièce, j’ai essayé de débuter chaque scène par la dernière phrase de la scène précédente. Mais je ne sais pas comment j’ai écrit cette pièce parce que les différents éléments ont fini par s’assembler en une seule et même image. C’est comme un sourire triste.

J’ai pris beaucoup d’éléments de ma vie, de celle de mes amis et j’ai mis tout cela ensemble. Dans ces cercles, il y a bien sûr du désespoir, des femmes qui ne peuvent pas avoir d’enfant, des enfants qui traversent des séparations, etc.
Je pense que le diable est dans le détail. Parce qu’il est très compliqué de voir l’image entière du monde aujourd’hui. Il est si compliqué. Si rapide. Au lieu d’essayer de s’en échapper pour avoir une vue d’ensemble, on est obsédé par les détails.
C’est peut-être ma pièce la plus autobiographique. Parce que je l’ai écrite au présent. Quand on écrit une pièce, on choisit un point dans le temps. Je commence toujours à écrire des pièces comme des fictions. Je travaille longtemps comme cela. Mais après, il y a toujours un moment où je me dis pourquoi ne pas écrire la vérité.
Dans Détails ce sont des histoires universelles, je veux dire, il y a beaucoup de femmes qui ne peuvent pas avoir d’enfants, beaucoup d’hommes qui... les mêmes d’ailleurs... Tout le monde a l’expérience de tomber amoureux, celle de vivre une relation, de se séparer, de se sentir coupable, de vivre dans un petit monde comme celui de la culture par exemple...
Tout le monde se connaît, vous pouvez retrouver votre ex-petite amie avec votre ex-meilleur ami, etc. On connaît tous ça...
Le tout est tragique, le détail est comique. C’est une pièce qui s’étend sur dix ans. Des choses minimes, des détails collectés minutieusement, des fragments de vie qui, rassemblés, font une histoire. Chacun de ces événements permet de cerner les relations à l’intérieur d’un quatuor et la vie avec ses bonheurs et ses trahisons. Les intrigues ont lieu dans de grandes villes, New York, Stockholm, Florence, où j’ai pu vivre à cette époque.
Détails est aussi une pièce qui parle du monde à travers des détails infimes, on sait la présence de guerres dans le golfe, au Moyen-Orient, en Europe, on parle du sida, des problèmes de l’Afrique, etc. De la même manière, à un niveau intime ou mondial, on croit toujours qu’il s’agit de détails, mais on comprend en fait à quel point c’est important. J’ai aimé écrire cette pièce qui s’apparente à l’étrangeté d’une fresque fantastique, même s’il ne s’agit que d’une composition faite de détails réalistes


imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.

Loading…
Loading the web debug toolbar…
Attempt #