theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Emmanuel Eggermont

Emmanuel Eggermont

France

Dernières critiques

Image de All over nymphéas

Les Inrocks

jeudi 10 novembre 2022

Emmanuel Eggermont donne des vagues à l’âme aux “Nymphéas”

Par Patrick Sourd

Vrai moment de grâce du Festival d’Avignon, “All over Nymphéas” est une évocation de l’univers pictural de Claude Monet qui tient de l’éblouissement....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de All over nymphéas

I/O Gazette

mardi 12 juillet 2022

La couleur manquante

Par Victor Inisan

Il n’était déjà pas évident de rivaliser avec la beauté d’un spectacle d’Emmanuel Eggermont : « All Over Nymphéas », bouleversant d’intelligence, déroge si peu à la règle qu’il s’impose comme un vrai chef-d’œuvre de délicatesse chorégraphique. «La Méthode des phosphènes », créé en 2019, présumait déjà le passage remarquable du monochrome (« Polis », « Aberration ») au multicolore chez le chorégraphe : « All......

Lire l'article sur I/O Gazette

Image de All over nymphéas

Libération

lundi 11 juillet 2022

«All Over Nymphéas», menu Monet

Par Lucile Commeaux

Le beau spectacle d’Emmanuel Eggermont ressemble à une fête où les danses et les solitudes se superposent....

Lire l'article sur Libération

Image de All over nymphéas

L'écho des planches

lundi 11 juillet 2022

Entretien avec Emmanuel Eggermont

Par Sarah Authesserre

Un spectacle délicat, minimaliste, dédié à la mémoire de Raimund Hoghe avec lequel Emmanuel Eggermont a collaboré pendant 15 ans....

Lire l'article sur L'écho des planches

Image de All over nymphéas

Sceneweb

samedi 09 juillet 2022

Les beautés aquatiques d’Emmanuel Eggermont

Par Igor Hansen-Love

Artiste associé au Centre chorégraphique national de Tours, Emmanuel Eggermont met en scène All Over Nymphéas, inspiré par l’œuvre de Claude Monet. Minimaliste et étrange, son univers glacé séduit, mais nous perd dans ses références trop nombreuses....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de All over nymphéas

Le Monde.fr

jeudi 07 juillet 2022

Entre danse et arts plastiques, toutes les palettes d’Emmanuel Eggermont

Par Rosita Boisseau

Pour son premier passage à Avignon, le danseur a conçu un spectacle à la chorégraphie très dessinée, inspirée par l’œuvre de Claude Monet....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Aberration

M La Scène

samedi 21 mai 2022

La fragile marche de Psyché

Par Marie-Laure Barbaud

Le solo du danseur et chorégraphe Emmanuel Eggermont, Aberration, présenté au Carreau du Temple, hypnotise. Sur scène se dessinent les contours d’un monde blanc, onirique et cruel, peuplé de créatures qui paraissent n’appartenir qu’à la même âme tourmentée. ...

Lire l'article sur M La Scène

Image de 36, avenue Georges Mandel

Le Monde.fr

jeudi 19 juillet 2018

Raimund Hoghe s’immerge dans la voix de la Callas

Par Rosita Boisseau

Le chorégraphe allemand reprend, au Festival d’Avignon, le spectacle « 36, avenue Georges-Mandel ». n chemin, un rébus, des cailloux. Un homme seul, planté droit, le regard haut et loin. Il se présente tel qu’en lui-même, de travers et bossu. Il prend le monde à partie et son hurlement muet saisit. I...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de 36, avenue Georges Mandel

Inferno

mercredi 18 juillet 2018

« 36, avenue Georges Mandel », Callas et Raimund forever

Par Emmanuel Serafini

Autant le dire tout de suite, ceux qui s’attendent à un spectacle rythmé avec des pétards, des vrais chevaux du genre qui nous partîmes cinq cents et qui par un prompt renfort nous vîmes trois mille en arrivant au port avec dans le rôle titre un Gérard Philippe héroïque ou une Isabelle Huppert poignante en seront pour leur argent et même, s’ils ne sont pas prêts à jouer le jeu, qu’ils restent loin du Cloître des Célestins jusqu’à ce que Raimund Hoghe

Lire l'article sur Inferno

Loading…
Loading the web debug toolbar…
Attempt #