theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « This is how you will disappear »

This is how you will disappear

+ d'infos sur le texte de Dennis Cooper traduit par Laurence Viallet
mise en scène Gisèle Vienne

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Carnet d'Art

samedi 29 août 2015

De troublantes esthétiques des contraires.

Par Kristina D'Agostin

Lorsque l’on entre dans le Théâtre de Carouge, l’atmosphère est chaude, moite voire pesante. Si l’on se rapproche quelque peu de la scène, les sens commencent à s’éveiller, ne serait-ce que l’odorat qui perçoit des effluves de feuilles, de mousses ou de différentes essences d’arbre. Derrière le rideau se cache une forêt. Lorsque celui-ci se lève, elle apparait saisissante de vérité......

Lire l'article sur Carnet d'Art

Bigorre.org

Image de la critique de Bigorre.org

mardi 20 janvier 2015

Le public du Parvis résiste à l’univers inquiétant de Gisèle Vienne

Par Stéphane Boularand

Le public du Parvis a déjà eu l’occasion de parcourir l’univers tourmenté de Gisèle Vienne. De « Jerk » à « The Pyre » présenté la saison dernière, autant de spectacles à l’intensité qui marque leur passage au Parvis. Avec « This is how you will desappear » on est dans la droite lignée des spectacles précédents. Toujours la même équipe : un texte de Dennis Cooper, la musique de Stephen O’Malley et Peter Rehberg, la lumière de Patrick Riou....

Lire l'article sur Bigorre.org