theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Dragon »

Le Dragon

+ d'infos sur le texte de Evgueni Schwartz traduit par André Markowicz
mise en scène Thomas Jolly

On en parle dans la presse et sur le web

Un Fauteuil pour l'orchestre

Image de la critique de Un Fauteuil pour l'orchestre

lundi 18 avril 2022

De la servitude volontaire.

Par Denis Sanglard

Conte noir pour adulte écrit en 1944 où Evgueni Schwartz (1896-1958) dénonce le totalitarisme, renvoyant dos à dos au moment de son écriture le national-socialisme et le stalinisme, Le Dragon est une œuvre magistrale, une farce politique d’une acuité sans pareil qui résonne encore aujourd’hui et plus que jamais en cette période trouble, ventre fécond où la bête immonde qui y sommeillait se réveille plus arrogante encor...

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'orchestre

Libération

Image de la critique de Libération

dimanche 17 avril 2022

Thomas Jolly, kermesse pour le temps présent

Par Lucile Commeaux

Habitué des grands textes revisités sur un mode gothico-pop, le metteur en scène signe une adaptation bancale et clownesque du conte de fées satirique «Le Dragon» du dramaturge soviétique Evgueni Schwartz....

Lire l'article sur Libération

PublikArt - Webzine Culturel

Image de la critique de PublikArt - Webzine Culturel

samedi 16 avril 2022

"Le Dragon" survolté de Thomas Jolly

Par Amaury JACQUET

Figure reconnue de la scène contemporaine, Thomas Jolly aime mettre en scène des monstres politiques assoiffés de pouvoir et de cruauté : "Henri VI" marathon théâtral de 18 h (Molière 2015), "Richard III", "Eliogabalo" donné à l’Opéra Garnier, ou encore "Thyeste", fresque radicale sur fond de haine entre deux frères rivaux, d’infanticide et de cannibalisme. Aujourd’hui, il s’attaque au texte d’Evgueni Schwartz, "Le Dragon". Une parabole, éminemme...

Lire l'article sur PublikArt - Webzine Culturel

Le Bruit du off tribune

Image de la critique de Le Bruit du off tribune

samedi 16 avril 2022

« Le Dragon » : unconte explosif, plus pertinent que jamais

Par Emmanuelle Picard

Grands faisceaux de lumière, maquillages outranciers, événements surnaturels, acteurs ultra engagés : rien ne ressemble plus à un spectacle de Thomas Jolly qu’un autre spectacle de Thomas Jolly (voir Henry VI, Richard III, Thyeste, La nuit de Madame Lucienne). Le directeur du Quai d’Angers présente à la Villette une pièce d’Evguéni Schwartz qui vient à point....

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Télérama

Image de la critique de Télérama

vendredi 15 avril 2022

“Le Dragon”, une pièce noire d’une force politique stupéfiante

Par Emmanuelle Bouchez

Sous une forme simple, joyeuse, rivalisant de flamboiements visuels et sonores, Thomas Jolly retrouve l’enchantement des contes effrayants et fascinants de l’enfance, qui disent le monde tout en le réinventant....

Lire l'article sur Télérama

Les Echos

Image de la critique de Les Echos

lundi 11 avril 2022

« Le Dragon » fulgurant de Thomas Jolly

Par Philippe Chevilley

La bête immonde et ses trois têtes débarquent à Paris à La Villette, puis à Lille. Le metteur en scène surdoué porte à incandescence le drame fantastique d'Evgueni Schwartz, qui dénonce le totalitarisme. Un spectacle plein d'énergie, d'humour et d'images folles, terrifiant d'actualité....

Lire l'article sur Les Echos

Dna.fr

Image de la critique de Dna.fr

vendredi 28 janvier 2022

Le Dragon flamboyant au TNS

Par Veneranda PALADINO

Associé au TNS, Thomas Jolly, directeur du Quai, le centre dramatique national d’Angers, y revient en metteur en scène. Il fait revivre Le Dragon d’Evgueni Schwartz et tire cette satire sur la servitude volontaire vers l’expressionnisme de Murnau...

Lire l'article sur Dna.fr

Journal La Terrasse

Image de la critique de Journal La Terrasse

dimanche 23 janvier 2022

Un théâtre de souffle et de feu

Par Catherine Robert

Thomas Jolly dirige avec énergie et talent la pièce dans laquelle Evgueni Schwartz montre la puissance désolante de la servitude volontaire....

Lire l'article sur Journal La Terrasse

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

samedi 22 janvier 2022

Thomas Jolly enfourche avec flamme « Le Dragon »

Par Fabienne Darge

Au Quai d’Angers, le metteur en scène tire de la pièce d’Evgueni Schwartz une satire jouissive de la servitude volontaire....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

vendredi 21 janvier 2022

Thomas Jolly dans l’antre du Dragon

Par Vincent Bouquet

Pour son premier grand spectacle en tant que directeur du Quai d’Angers, le metteur en scène s’attaque à cette pièce méconnue d’Evgueni Schwarz. Epopée politico-fantastique, elle se transforme, sous sa houlette, en show sous stéroïdes. Utiliser des figures mythiques, mythologiques, voire fantastiques, pour dire le contemporain. Le procédé n’est pas nouveau, et a même le...

Lire l'article sur Sceneweb