theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Chantal Trichet

France

Dernières critiques

Image de Moi aussi je suis Barbara

Télérama

jeudi 29 décembre 2022

Réadapter une pièce, la réinventer

Par Fabiene Pascaud

Réadapter une pièce, la réinventer : c’est ce qu’ont réussi Pierre Notte et Pauline Chagne avec Moi aussi je suis Barbara, dix-sept ans après le succès de Moi aussi je suis Catherine Deneuve. De la co...

Lire l'article sur Télérama

Image de Moi aussi je suis Barbara

Un fauteuil pour l'orchestre

lundi 19 décembre 2022

Jubilatoire, totalement.

Par Denis Sanglard

Moi aussi je suis Barbara, où l’on retrouve avec délectation l’univers acide à nul autre pareil de Pierre Notte. Ce ton si singulier, cet univers si caustique d’une âpre cruauté sans égale, et drôle, furieusement. Famille dysfonctionnelle, comme toujours faite de solitudes agrippées les unes aux autres, indissociables pourtant. La mère, au centre, ravagée de nostalgie qui ressasse,...

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre

Image de Moi aussi je suis Barbara

Cultures SNES-FSU

dimanche 18 décembre 2022

Une chanteuse et comédienne fabuleuse pour incarner une fille un peu folle qui se sent Barbara

Par Micheline Rousselet

Comment échapper à la médiocrité du quotidien d’une famille complètement déjantée ? Geneviève a décidé, elle est Barbara. Il faut dire qu’avec un père parti sans rien dire, une sœur qui se scarifie dès qu’on la quitte des yeux, un frère mutique et une mère qui passe son temps à cuisiner et tente, sans guère y parvenir à faire preuve d’autorité pour recadrer sa famille, on comprend qu’elle ait cherché sa façon de fuir le désordre familial....

Lire l'article sur Cultures SNES-FSU

Image de Moi aussi je suis Barbara

L'Œil d'Olivier

dimanche 18 décembre 2022

Notre plus belle histoire d’amour, c’est Barbara

Par Marie-Céline Nivière

Après deux festivals Off d’Avignon, Moi aussi je suis Barbara de Pierre Notte et Pauline Chagne, mis en scène par Jean-Charles Mouveaux, arrive enfin à Paris. Ce magnifique spectacle vaut toutes les poudres de perlimpinpin pour soigner le mal de vivre. C’est à deux pas du square des Batignolles, au Studio Hébertot, courez-y....

Lire l'article sur L'Œil d'Olivier

Image de Les Gardiennes

critiquetheatreclau.com

samedi 19 novembre 2022

Les gardiennes ou le nœud du tisserand

Par Claudine Arrazat

Nasser Djemaï est né à Grenoble en 1971, comédien, auteur et metteur en scène, diplômé de la Comédie de Saint -Etienne et de la Birmingham School of Speech of Drama. Il nous enchante et nous ému par sa profondeur,......

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Image de Les Gardiennes

Sceneweb

jeudi 17 novembre 2022

Les Gardiennes : le clan des vieilles au TQI

Par Christophe Candoni

Au Théâtre des Quartiers d’Ivry, son directeur Nasser Djemaï propose une évocation douce-amère de la vieillesse dont le propos humain et généreux s’égare dans l’incursion du surnaturel. Pensée comme le pendant d’Invisibles qui mettait en scène des immigrés algériens de la première génération (Les Chibanis, cheveux blancs en arabe), la pièce Les Gardiennes, écrite cette fois pour...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Les Gardiennes

Sceneweb

jeudi 10 novembre 2022

Soir de Première avec Claire Aveline

Par Stéphane Capron

On la retrouve cette semaine dans Les Gardiennes sur la scène du Théâtre des Quartiers d’Ivry dans la première grande création de son directeur, Nasser Djemaï, auteur, et metteur en scène....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Héritiers

Télérama.fr

lundi 20 janvier 2020

“Héritiers”, la fascinante galerie de personnages de Nasser Djemaï

Par Emmanuelle Bouchez

Quand une maison familiale décatie, avec ses tiroirs secrets, pèse de tout son poids sur les héritiers. Une atmosphère et des comédiens épatants....

Lire l'article sur Télérama.fr

Image de Juste la fin du monde

Théâtre au Vent

jeudi 26 avril 2018

« Juste la fin du monde » : Une promesse de rêverie

Par Evelyne Trân

« Juste la fin du monde » le titre de la pièce à lui seul est une promesse de rêverie. Juste une exclamation,un petit ouf du cœur qui s’échappe de la poitrine après un long silence, une méditation, une traversée du désert ou d’une foule.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Image de Juste la fin du monde

Journal La Terrasse.fr

lundi 23 avril 2018

Toutes sortes de déflagrations

Par Agnès Santi

Douze ans après l’avoir monté, Jean-Charles Mouveaux revient à cette partition dans une mise en scène finement orchestrée. Avec un beau quintette de comédiens, très précisément désaccordé.

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Loading…
Loading the web debug toolbar…
Attempt #