theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Suivre aussi Maëlle Poésy sur :

Ajoutez un lien vers site personnel, twitter, linkedin

Présentation

Maëlle Poesy est comédienne, metteuse en scène. Elle se forme, en Art Dramatique, au sein du Conservatoire du 6e arrondissement, et en danse, avec les chorégraphes Hofesh Schechter, Damien Jalet et Koen Augustijnen (Les Ballets C de la B).
Dans le cadre de son Master d’Art du spectacle à la Sorbonne, elle suit les créations de James Thierrée Au revoir parapluie et Myth de Sidi Larbi Cherkaoui. En 2007, elle est admise à La London Academy of Drama and Music (LAMDA) et à l’École Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg. Elle intègre l’École du TNS en art dramatique, et joue dans les spectacles de Stéphane Braunschweig, Julie Brochen, Alain Ollivier, Gildas Milin, Pierre-Alain Chapuis, Joël Jouanneau, et le collectif des Sfumatos.
Elle joue sous la direction de Paul Desveaux, dans La Cerisaie de Tchekhov (Théâtre de l’Athénée, tournée nationale), de Kevin Keiss dans Ritsos song, de Nikolai Koliada dans La Noce de Tchekhov, de Gerold Schumann dans Mère Courage de Brecht. Elle tourne avec les réalisateurs Marc Rivière, Edwin Baily, Philippe Claudel, et aux Etats Unis avec le réalisateur Nathan Silver.
Elle met en scène Funérailles d’hiver d’Hanokh Levin (Théâtre en Mai 2011) et Purgatoire à Ingolstadt de Fleisser à l’Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône (tournée saison 12/13). En 2014, elle met en scène Candide Si c’est ça le meilleur des mondes... d’après Voltaire (création Théâtre en Mai, Théâtre Dijon Bourgogne CDN tournée nationale 14/15/16 Théâtre de la Cité Internationale janvier 16). Elle participe au Director’s lab international du Lincoln Center à New York en juillet 2014 et aux rencontres internationales du FTA au Québec en mai 2015.
En 2016, elle met en scène deux pièces de Tchekhov L'Ours et Le Chant du Cygne au Studio de la Comédie Française, et Ceux qui errent ne se trompent pas de Kevin Keiss en collaboration avec Maëlle Poésy, à l’Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône. Le spectacle est présenté dans le cadre du 70 ème Festival d'Avignon.
Elle reçoit le prix de l'association professionnelle de la critique théâtre dans la catégorie révélation théâtrale pour Candide, Si c'est ça le meilleur des mondes, et l'Ours et le chant du cygne en 2016.
En 2017, elle met en scène Orphée et Eurydice de Gluck à L'Opéra de Dijon. Elle joue, co-écrit et co-met en scène Pais clandestino avec les metteurs en scènes et auteurs Jorge Eiro (Argentine), Pedro Granato (Bresil), Lucia Miranda (Espagne) et Florencia Linder (Uruguay). Le spectacle est créé dans le cadre du FIBA (festival international de Buenos Aires), et présenté à Santiago du Chili.
Elle met en scène Inoxydables de Julie Ménard au Théâtre Dijon Bourgogne (CDN), spectacle itinérant dans les lycées et en Région Bourgogne saison 17/18.
Maelle Poésy intervient également comme enseignante à l'ERAC (école régionale de Cannes) dans le cadre des projets de fin d'étude avec la mise en scène de Dissection d'une chute de neige de Sara Strisberg.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.

Loading…
Loading the web debug toolbar…
Attempt #