theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Laurent Mauvignier

Laurent Mauvignier

France – Né(e) en 1967

Dernières critiques

Image de Tout mon amour

PublikArt

dimanche 22 mai 2022

"Tout mon amour" : le huis clos familial et percutant

Par Amaury Jacquet

Première pièce de Laurent Mauvignier, "Tout mon Amour" est portée par une écriture poignante et brute, dont l’incarnation très présente circule entre des espaces réels et mentaux. L'écrivain dramaturge consacre son œuvre aux sujets les plus intimes tels que le deuil, la famille, la perte et parvient ainsi à creuser une place à l’indicible. Le découpage de la pièce dans la mise en scène cinématographique d'Arnaud Meunier lui confère un rythme et u...

Lire l'article sur PublikArt

Image de Tout mon amour

Critiques théâtre Paris

vendredi 20 mai 2022

Tout l'amour d'une vie

Par Philippe Chavernac

C’est l’histoire d’une famille dont la petite fille a disparu à l’âge de 6 ans, sans laisser de traces… 10 années plus tard, à l’occasion d’une réunion familiale (pas la plus gaie…), l’enterrement du grand-père, une jeune inconnue de 16 ans apparaît… et tout commence sur la scène....

Lire l'article sur Critiques théâtre Paris

Image de Tout mon amour

Les Echos

mercredi 18 mai 2022

« Tout mon amour » : pavane pour une famille défunte

Par Philippe Chevilley

Au Rond-Point Paris, Arnaud Meunier met en scène avec rigueur et subtilité le drame familial de Laurent Mauvignier, mélange détonant de polar noir et de fable existentielle. Cinq comédiens, tendus comme des arcs, Philippe Torreton et Anne Brochet en tête, nous captivent. Jusqu'à l'implosion finale, d'une violence inouïe....

Lire l'article sur Les Echos

Image de Tout mon amour

Le journal d'Armelle Heliot

samedi 14 mai 2022

Laurent Mauvignier, l’art du suspens

Par Armelle Heliot

Arnaud Meunier met en scène sa pièce « Tout mon amour », s’appuyant sur un très bon groupe de comédiens, Anne Brochet et Philippe Torreton en tête. Laurent Mauvignier a toujours écrit, mais il a fait un détour par les arts plastiques avant de publier son premier texte aux Editions de Minuit. C’était, il y a plus…...

Lire l'article sur Le journal d'Armelle Heliot

Image de Tout mon amour

Sceneweb

vendredi 06 mai 2022

Tout mon amour : Arnaud Meunier face aux débordements du passé

Par Vincent Bouquet

Anne Brochet et Philippe Torreton pour la première fois au théâtre en 2020 dans Tout mon amour de Laurent Mauvignier...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Ce que j'appelle oubli

Sceneweb

lundi 31 janvier 2022

Aux Célestins, Michel Raskine lutte contre l’oubli

Par Vincent Bouquet

Le metteur en scène s’empare de Ce que j’appelle oubli de Laurent Mauvignier et transforme le plateau de théâtre en chambre d’écho du flux de conscience du romancier. Combien sont-elles ces cannettes de bière, vides, froissées, qui jonchent le sol ? Des dizaines ? Une centaine ? Peut-être plus. Loin de constituer un simple tapis de […]...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Retour à Berratham

Action parallèle

jeudi 22 octobre 2015

Les mots des corps exilés

Par Claire Besuelle

Dire l’exil et l’absence. Le souffle lyrique de l’écriture de Laurent Mauvignier rencontre les lignes graphiques dessinées par les danseurs du ballet Preljocaj. Collusions, contrepoints, confusions : retours sur un retour.

Lire l'article sur Action parallèle

Image de Retour à Berratham

Théâtrorama

lundi 05 octobre 2015

Danser en temps de guerre

Par Cathie Engelbach

« Au-dessus, les premières étoiles et déjà des lambeaux de brume. » Le sol, lui, ne se trouve sur aucune carte. Son nom porte dans ses sonorités la marque d’anciens bombardements ou de barrages infranchissables. C’est un espace-frontière, le lieu et le temps d’une « nuit éternelle » enfant de la guerre. C’est un lieu aussi « fermé » que peuvent être les personnages qui le frôlent, le champ clos qu’Angelin Preljocaj souhaitait donner au texte de...

href="http://www.theatrorama.com/2015/10/retour-a-berratham-danser-en-temps-de-guerre/" target="__blank"> Lire l'article sur Théâtrorama

Image de Retour à Berratham

Carnet d'Art

mercredi 29 juillet 2015

Je dois commencer par vous dire merci.

Par Antoine Guillot

Monsieur Prejlocaj, Je dois commencer par vous dire merci. Merci pour votre Sacre du printemps, pour votre Roméo et Juliette… Merci pour vos collaborations avec tous ces artistes. Merci pour le souffle nouveau que vous avez su porter dans les années 80 et ce, sans doute jusqu’au début des années 2000. Merci pour cette force de caractère, cette carrière, cet engagement… Pour tout cela, merci… Je crois maintenant que l’heure a sonné....

href="http://www.carnetdart.com/retour-a-berratham/" target="__blank"> Lire l'article sur Carnet d'Art

Image de Retour à Berratham

L'alchimie du verbe

samedi 25 juillet 2015

Un travail chorégraphique intense dans un texte nul......

Par Raphaël Baptiste

Ce travail rejette l’altérité comme un dévoiement inacceptable de notre intériorité, l’âme doit se cacher, et c’est bien dans le geste des danseurs qu’elle trouve à s’exprimer pleinement et sans aucune limite. Le travail chorégraphique est d’une très grande beauté, et la danse violente, décharne le texte et le rend vain et stérile. On aimerait que les comédiens-danseurs à trois voix se taisent pour apprécier la chorégraphie. Le texte est tellement rébarbatif qu’on finit par ne plus l’entendre , et chaque image verbale qui

href="https://alchimieduverbedotcom.wordpress.com/2015/07/25/retour-a-berratham-de-laurent-mauvignier-dans-une-choregraphie-et-une-mise-en-scene-dangelin-preljocaj/" target="__blank"> Lire l'article sur L'alchimie du verbe